-->

Grand choix d'écrous à sertir - inserts filetés

Les inserts sont des systèmes de fixation pratiques et ingénieux qui permettent de serrer parfaitement deux pièces ou l'installation d'une vis était compliquée. Ce qui permet des montages dans des endroits normalement inaccessibles. L'insert est une pièce qui s'adapte aux déformations de la matière pour un sertissage affleurant.

L’insert, un système de fixation pratique et ingénieux qui permet la mise en place d’une pièce et d’un filetage en toute étanchéité dans des endroits qui en temps normal ne pourraient pas en accueillir.

De par la faible épaisseur et la difficulté d’accès de certaines tôles ou certaines pièces il n’est pas toujours évident d’arriver à ses fins, les inserts sont la solution.

Un insert basique se compose de deux parties qu’on appelle distinctement la tête et le fût. Fût, composée de la chambre et du filetage. La chambre qui est la partie la plus proche de la tête, avant filetage, la partie qui accueille donc la déformation de la matière pour sa bonne fixation lors du sertissage (sertissage qu’on effectue avec des outils de pose).

La seconde partie, c’est la partie filetée de l’insert, d’où les appellations communes qu’on retrouve inserts filetés, taraudés ou écrou aveugle, écrou à sertir. Le filetage permet lui l’immobilisation de l’insert et d’éviter tout mouvement de rotation de l’insert.

Comment poser un insert fileté ?

On utilise un écrou à sertir lorsque l'épaisseur du matériau récepteur n’est suffisante pour pouvoir être percé et taraudé. Nous vous rappelons que pour un vissage, il faut que l'épaisseur de la pièce soit égale à deux fois le pas de la vis pour permettre un bon maintien de l’assemblage.

Encore faut-il avoir choisi le bon insert fileté.

On choisit ce dernier en fonction du diamètre de la vis (exemple : Insert fileté M6, Insert fileté M8) de l'épaisseur de la pièce à serrer, de la forme de la tête et également la nature du matériau.

 

Pour poser votre insert à sertir munissez-vous d’un pointeau, d’un marteau et d’une perceuse afin de réaliser le trou qui va réceptionner l’insert. Puis munissez-vous d’un insert fileté, et d’une sertisseuse ou d'une pince à insert.

Dans un premier temps, il faut d’abord faire un trou au diamètre de l’insert. À l’aide de votre pointeau et votre marteau, marquez le lieu du trou à effectuer et réalisez le perçage avec votre perceuse.

Une fois le trou percé, préparez votre pince à insert, pour cela, sélectionnez le bon Kit de montage correspondant au diamètre intérieur de l’insert. Ensuite il vous suffit de régler la course de vos outils de pose en fonction de l’épaisseur de votre tôle.

Vissez la pince sur l’insert fileté puis actionnez votre sertisseuse en appuyant sur la gâchette ou en appuyant sur le levier.

Le tirage de la tige sur l’insert crée un bourrelet qui par déformation va permettre de maintenir fermement votre montage.

Comme évoqué précédemment, il existe diverses appellations et formes d’inserts qui varient en fonction de leurs caractéristiques et leurs matériaux (alu, acier ou inox). Clufix, Rivkle, Serbloc, cylindrique lisse ou cranté, hexagonale, à tête plate, auto affleurante ou encore fraisée. On sélectionne son insert selon des critères classiques à déterminer au préalable. La matière souhaitée, son type de tête, sa taille, son diamètre, son filetage et sa finition dépendent des applications pour lesquelles vous en aurez besoin.

Nos catégories : Ouvert, Borgne et Étoilé à tête plate, auto affleurante et fraisée.

Les inserts ouverts : À fût lisse, cranté, hexagonal ou 1/2 hexagonaux ; en acier, inox ou aluminium. C'est l'insert qu’on retrouve le plus dans des applications classiques industrielles, les inserts ouverts sont filetés, on y ajoute donc une vis.

Les inserts borgnes : Permettent de garantir l'étanchéité du produit même en absence de vis sur le montage en assurant un montage unique et solide.

Les inserts étoilés Jackriv : Généralement utilisés à des fins de fixation où la tôle est mince ou en plastique.

Ces éléments sont à poser avec des outils, les pinces à inserts, sertisseuses spécialement prévus pour cette utilisation, outils que nous vous proposons chez Gfix.

Découvrez notre gamme d’inserts filetés de qualité professionnelle

Pour vous aider à choisir le bon insert pour votre application, nous avons rédigé un guide détaillé sur notre blog.gfix.fr qui vous permettra d’être autonomes de A à Z pour déterminer quel insert est le plus adapté en fonction de votre application.

Lire l'article

Lire la suite
Première visite ?
Affinez votre recherche
Filtres sur ÉCROU À SERTIR

Diamètre métrique

Diamètre métrique

Longueur

Longueur

Matière

Matière

Type

Type

Forme de la tête

Forme de la tête

Serrage

Serrage

Il y a 250 produits.

Affichage 1-18 de 250 article(s)

Filtre actif

Vente en ligne d'Écrou à sertir - Insert Fileté - Gfix

Grand choix d'écrous à sertir - inserts filetés

Les inserts sont des systèmes de fixation pratiques et ingénieux qui permettent de serrer parfaitement deux pièces ou l'installation d'une vis était compliquée. Ce qui permet des montages dans des endroits normalement inaccessibles. L'insert est une pièce qui s'adapte aux déformations de la matière pour un sertissage affleurant.

L’insert, un système de fixation pratique et ingénieux qui permet la mise en place d’une pièce et d’un filetage en toute étanchéité dans des endroits qui en temps normal ne pourraient pas en accueillir.

De par la faible épaisseur et la difficulté d’accès de certaines tôles ou certaines pièces il n’est pas toujours évident d’arriver à ses fins, les inserts sont la solution.

Un insert basique se compose de deux parties qu’on appelle distinctement la tête et le fût. Fût, composée de la chambre et du filetage. La chambre qui est la partie la plus proche de la tête, avant filetage, la partie qui accueille donc la déformation de la matière pour sa bonne fixation lors du sertissage (sertissage qu’on effectue avec des outils de pose).

La seconde partie, c’est la partie filetée de l’insert, d’où les appellations communes qu’on retrouve inserts filetés, taraudés ou écrou aveugle, écrou à sertir. Le filetage permet lui l’immobilisation de l’insert et d’éviter tout mouvement de rotation de l’insert.

Comment poser un insert fileté ?

On utilise un écrou à sertir lorsque l'épaisseur du matériau récepteur n’est suffisante pour pouvoir être percé et taraudé. Nous vous rappelons que pour un vissage, il faut que l'épaisseur de la pièce soit égale à deux fois le pas de la vis pour permettre un bon maintien de l’assemblage.

Encore faut-il avoir choisi le bon insert fileté.

On choisit ce dernier en fonction du diamètre de la vis (exemple : Insert fileté M6, Insert fileté M8) de l'épaisseur de la pièce à serrer, de la forme de la tête et également la nature du matériau.

 

Pour poser votre insert à sertir munissez-vous d’un pointeau, d’un marteau et d’une perceuse afin de réaliser le trou qui va réceptionner l’insert. Puis munissez-vous d’un insert fileté, et d’une sertisseuse ou d'une pince à insert.

Dans un premier temps, il faut d’abord faire un trou au diamètre de l’insert. À l’aide de votre pointeau et votre marteau, marquez le lieu du trou à effectuer et réalisez le perçage avec votre perceuse.

Une fois le trou percé, préparez votre pince à insert, pour cela, sélectionnez le bon Kit de montage correspondant au diamètre intérieur de l’insert. Ensuite il vous suffit de régler la course de vos outils de pose en fonction de l’épaisseur de votre tôle.

Vissez la pince sur l’insert fileté puis actionnez votre sertisseuse en appuyant sur la gâchette ou en appuyant sur le levier.

Le tirage de la tige sur l’insert crée un bourrelet qui par déformation va permettre de maintenir fermement votre montage.

Comme évoqué précédemment, il existe diverses appellations et formes d’inserts qui varient en fonction de leurs caractéristiques et leurs matériaux (alu, acier ou inox). Clufix, Rivkle, Serbloc, cylindrique lisse ou cranté, hexagonale, à tête plate, auto affleurante ou encore fraisée. On sélectionne son insert selon des critères classiques à déterminer au préalable. La matière souhaitée, son type de tête, sa taille, son diamètre, son filetage et sa finition dépendent des applications pour lesquelles vous en aurez besoin.

Nos catégories : Ouvert, Borgne et Étoilé à tête plate, auto affleurante et fraisée.

Les inserts ouverts : À fût lisse, cranté, hexagonal ou 1/2 hexagonaux ; en acier, inox ou aluminium. C'est l'insert qu’on retrouve le plus dans des applications classiques industrielles, les inserts ouverts sont filetés, on y ajoute donc une vis.

Les inserts borgnes : Permettent de garantir l'étanchéité du produit même en absence de vis sur le montage en assurant un montage unique et solide.

Les inserts étoilés Jackriv : Généralement utilisés à des fins de fixation où la tôle est mince ou en plastique.

Ces éléments sont à poser avec des outils, les pinces à inserts, sertisseuses spécialement prévus pour cette utilisation, outils que nous vous proposons chez Gfix.

Découvrez notre gamme d’inserts filetés de qualité professionnelle

Pour vous aider à choisir le bon insert pour votre application, nous avons rédigé un guide détaillé sur notre blog.gfix.fr qui vous permettra d’être autonomes de A à Z pour déterminer quel insert est le plus adapté en fonction de votre application.

Lire l'article

Retourner aux produits