Tout ce que vous devez savoir sur le taraudage

Tout ce que vous devez savoir sur le taraudage

Résumé de l'article :

Tarauder une tôle peut sembler intimidant pour ceux qui n'ont jamais pratiqué cette technique, mais en réalité, c'est assez simple avec les bons outils et une méthode appropriée. Voici un aperçu des étapes pour tarauder une tôle et des solutions qui permettent d’apporter un filetage dans vos montages.

Sommaire
  • A quoi sert le taraudage ?
  • Les étapes pour tarauder
  • Comment faire pour réparer un filetage ?
  • Les inserts filetés, douilles autotaraudeuses
  • Les écrous à sertir

A quoi sert le taraudage ?

Le taraudage est une opération d'usinage consistant à réaliser un filetage à l'intérieur d'un matériau afin de former un trou taraudé, qui est la forme complémentaire d'une vis ou d'une tige filetée. 

C’est l’opération de taraudage qui permet de créer un filetage dans un matériau dans le but d'ajouter par la suite à l'aide d'une vis ou d'une tige filetée dans le but d’assembler deux pièces en les vissant l'une dans l'autre. 

Le taraudage est une technique courante dans tous les secteurs qui sont susceptibles de réaliser des fixations sur des métaux, comme l'industrie mécanique, notamment dans la construction de machines, l'aéronautique, l'automobile et la construction navale.

En pratique :

Le saviez-vous ? 🤔

Le taraudage a été inventé par le célèbre inventeur américain Eli Whitney au 19ème siècle ?

Whitney est surtout connu pour avoir inventé la machine à égrener le coton, qui a révolutionné l'industrie du textile, mais il a également contribué au développement des machines-outils modernes, y compris celles utilisées pour le taraudage.

Aujourd'hui, le taraudage est utilisé dans de nombreux secteurs industriels, notamment l'automobile, l'aéronautique et la construction navale.

Tarauds
No items found.

Les étapes pour tarauder

  1. Préparer ses outils

Pour tarauder une tôle, il est important d'avoir les bons outils. Il vous faudra un tourne à gauche, un intermédiaire et le et un finisseur de même diamètre. Ensemble, ces outils constituent un jeu de tarauds.

Le filetage du premier, conique sur les deux tiers de sa longueur, facilite la pénétration et l'amorçage des filets.

Le suivant, conique sur un tiers de sa longueur, poursuit l'usinage et permet un centrage correct de l'outil. 

Enfin, le finisseur permet de donner une finition précise et nette au filetage. Assurez-vous également d'avoir une perceuse et une fraise pour percer le trou avant de commencer à tarauder.


  1. Percer le trou

La première étape de votre opération consiste à percer un trou dans la tôle de la même taille que le diamètre du taraud. Utilisez une fraise pour percer un trou pilote qui guidera le taraud. Assurez-vous que le trou soit centré correctement et perpendiculaire à la surface de la tôle.


  1. Le taraudage du trou

Munissez-vous de votre tourne à gauche et l'ébaucheur puis commencez à tarauder pour amorcer le filetage. 

Placez l'outil dans le trou, assurez-vous d'être bien droit et tournez-le dans le sens des aiguilles d'une montre. Pas la peine d’appuyer fort, vous risqueriez de casser l'outil.

Une fois que vous avez amorcé les filets, utilisez l'intermédiaire pour continuer le taraudage et le centrage correct de l'outil.

Enfin, utilisez le finisseur pour donner une finition précise et nette au filetage.


  1. Nettoyage et finition

Après avoir terminé le taraudage, nettoyez soigneusement la tôle pour enlever les copeaux et la poussière.

Vous pouvez également utiliser un lubrifiant pour faciliter le processus de taraudage et prolonger la durée de vie de vos outils.

Votre trou fileté est maintenant prêt pour l'utilisation.


Tourne a gauche
No items found.

Comment faire pour réparer un filetage ?

Si vous devez apporter un filetage dans un montage mais que vous n’avez pas réussi à tarauder ou que vous devez réparer un filetage existant qui est endommagé ou cassé, il existe plusieurs solutions possibles.

Voici les étapes à suivre pour réparer un filetage cassé : 

  1. Extraire les vis cassées dans le pas de vis : munissez-vous d’un forêt extracteur de taraud. Fixez solidement la pièce dans un étau ou un système similaire. Centrez votre forêt extracteur de taraud par rapport au taraud cassé.
  2. Forer le taraud cassé : utilisez un foret à tarauder pour percer le taraud cassé jusqu'au fond du trou.
  3. Percez le fond du trou : retirez le foret à tarauder et utilisez un foret normal pour percer le fond du trou.
  4. Tarauder le trou : utilisez un taraud pour tarauder le trou.
  5. Remplacez la vis : vissez la nouvelle vis dans l'insert fileté.

Cette méthode peut être utile pour réparer un filetage existant, mais si vous devez apporter un nouveau filetage dans un montage et que vous ne pouvez pas tarauder, il existe d'autres options telles que l'utilisation d'un écrou à sertir ou d'un insert fileté autotaraudeur

Ces éléments d'assemblage spéciaux peuvent fournir un filetage dans des matériaux minces ou fragiles, sans nécessiter de taraudage au préalable et peuvent s’avérer être des solutions qui vous feront gagner énormément de temps.

Comment choisir sa pince à sertir, sa sertisseuse pour inserts filetés ?
Comment choisir sa pince à sertir, sa sertisseuse pour inserts filetés ?
Vous ne savez pas comment choisir la pince à insert idéale pour votre projet ? Quel modèle ? Et combien investir ? Nous vous expliquons tout dans cet article

Les inserts filetés, douilles autotaraudeuses

Les inserts filetés ou douilles autotaraudeuses sont des pièces cylindriques creuses avec un filetage externe et interne. Ils sont conçus pour être insérés dans un trou percé dans une pièce.

En insérant l'insert fileté dans le trou, le filetage externe de l'insert coupe des filets internes dans le matériau environnant, créant ainsi un filetage.

Les inserts filetés sont utilisés pour renforcer les trous taraudés et ajouter une résistance supplémentaire à un filetage existant. Ils sont également utilisés pour ajouter un filetage à un trou qui n'en avait pas auparavant.

Les douilles autotaraudeuses sont disponibles dans une variété de tailles et de matériaux pour convenir à différents types de matériaux.

Douille autotaraudeuse
No items found.

Les écrous à sertir

Les écrous à sertir sont des éléments d'assemblage spéciaux qui permettent une fixation solide dans des matériaux minces, sans avoir besoin d'un accès à l'arrière de la pièce.

Le principe de la pose d'un écrou à sertir est le suivant : on le pose avec une pince à insert, une sertisseuse, qui est un outil spécifique qui comprime l'écrou à sertir. 

C’est la pince à insert déforme ce dernier pour qu’il vienne se serrer sur la paroi de la pièce dans laquelle il est enfoncé.

Cette opération permet de créer un filetage dans le matériau qui maintient solidement l'écrou en place. Comme pour les rivets aveugles la pose des écrous à sertir se fait avec accès d'un seul côté, ce qui les rend utilisables sur des supports de matières différentes telles que l'acier, l'aluminium et les composites.

Les écrous à sertir sont disponibles dans une grande variété de tailles et de formes pour convenir à différents types de matériaux et d'applications d'assemblage.

Ils offrent une alternative pratique et fiable aux méthodes traditionnelles d'assemblage, notamment pour les pièces minces qui ne supportent pas une fixation par boulonnage ou taraudage.

Ecrou a sertir
No items found.

Nos produits en rapport avec cet article :

Derniers articles

GFIX, spécialiste de la visserie, rivets, inserts à sertir et outils de pose, vente à l’unité et en volume pour les pros comme les particuliers.

Le Site GFIX

GFIX est le site de vente en ligne propulsé par Giraud & Ray, expert Français des systèmes de fixation rapide et des systèmes d'assemblages.

Je me rends sur GFIX
Contact

GIRAUD & RAY, 31 rue Wilson
Parc Wilson 69150 DECINES CHARPIEU
FRANCE

Un projet ? Appelez-nous